L’épilateur électrique ou comment je t’éclate ta face si tu dis que les femmes sont douillettes

Hier je me décide à enlever mes petits poils blonds de mes gambettes.

Image
L’épilation n’est pas l’apanage des femmes uniquement. Alors toi aussi monsieur, tente l’expérience. Tu verras quelle super souffrance…euh expérience c’est !

Non pas que j’exhibe mes cannes blanches qui ne bronzent jamais mais j’aime la sensation peau douce/peau de bébé. J’ouvre le placard et là : merde plus de crème épilatoire !

La crème j’aime ! C’est smooth, ça sent bon et ça ne fait pas mal. Putain on dirait presque un spot publicitaire.

Du coup plan B : l’épilateur.

Je le toise, il me défie.

Et puis merde !

Au premier tiers de la première jambes déjà je regrette ma décision tellement il m’arrache les poils sans état d’âme. D’ailleurs je soupçonne ma pilosité d’être dans le coup car aucun, je dis bien AUCUN de ces putains de poils de merde ne pousse dans le MÊME sens !

 

Non mais c’est quoi leur problème ? Sur la notice ou dans les pub on voit la nana (qui n’a déjà plus de poils parce que bon King Kong dans une pub ça fait pas glamour) qui se passe l’épilateur toujours dans le même sens et ô miracle plus de poil et sans douleur. MENTERIE !!! USURPATEUR !!!

Ne vous faîtes pas avoir mesdames et messieurs – oui j’ai bien dit « messieurs » – Les poils sont des motherfucker qui vivent dans l’anarchie et le chaos, chacun menant sa propre vite. Il s’accrochera jusqu’au bout du bulbe pour rester et il faudra ruser d’ingéniosité et de positions loufoques pour s’en débarrasser. Par contre vous pouvez oublier le côté « sans douleur« . Quand le poil s’en va, c’est toujours avec un bout de votre dignité et si possible, avec un infime, microscopique, bout de peau.

Je m’emporte. Mais soyons réaliste. Il y a trois raisons qui peuvent expliquer que tu ne souffres pas du tout en utilisant ton épilateur sur tes gambettes.

Image
La fille de pub heureuse de s’épiler des jambes SANS poils avec un épilateur NON allumé !

 

1 – Il n’est pas allumé.

2 – Comme la nana de la pub tu es imberbe. Mais alors…POURQUOI TU AS UN P****N D’ÉPILATEUR ???

3 – Il n’est pas allumé.

Ou alors peut-être fais-tu partie de ces personnes en mode « même pas mal » tellement elles ont l’habitude de s’infliger cette torture, en fonction de la pilosité accrue ou non, je dirais de manière hebdomadaire.

 

Bref ! Tout ça pour me plaindre – bouhou c’est dur d’être une femme – et surtout pour dire que les tatouages après ça c’est limite une partie de plaisir. Oui car pendant une séance d’épilation maison, le corps est un connard qui ne libère pas d’endorphine contrairement chez le tatoueur qui nous donne ensuite l’impression d’être loin dans les nuages.

Du coup, là tu souffre, tu n’as même pas la peau douce tout de suite après, et il reste TOUJOURS des irréductibles poilus résistant à l’épilateur comme Gandalf fait face à Balrog.

Image
Dessin original par Entrox sur Deviantart

 

Publicités

Et toi tu en penses quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s