Being Human UK – Saison 2

Je viens tout juste de terminer la seconde saison et bien que je meurs d’envie de voir la suite je dois avouer avoir été un peu déçue.

being-human-attic-WIDE1

Il existe quelques couacs de scénario qui viennent perturber la dynamique de la série et troubler les bases poser par la première saison. Par exemple – pas de spoilers ne vous inquiétez pas – les vêtements d’Annie. Elle précise dans le tout premier épisode de la série qu’elle est morte vêtue ainsi et donc ne peux pas changer de vêtements. Or, plusieurs fois – bien qu’elle soit toujours en gris – ce n’est pas exactement le même haut. Et ses cheveux semblent avoir pousser. C’est tout bête mais ce sont les détails comme ça qui altèrent le réalisme d’une série fantastique.

A part ce genre de détails – qui grattouillent – la saison 2 c’est un peu la saison de la loose pour nos trois mousquetaires surnaturels.

Ils décident de changer, d’apprendre de leurs erreurs et d’évoluer mais malheureusement pour eux, la vie et surtout l’ennemie de la saison en a décidé autrement.

Mitchell développe un ENORME complexe du sauveur depuis qu’il a chamboulé l’ordre vampirique. Mais le hic c’est qu’il met un long moment à assumer ses erreurs et ça lasse.

George, accepte ENFIN le fait d’être un loup-garou et tente de vivre une vie normale et d’endormir le loup. Comme les résolutions du nouvel an, ça ne dure pas.

Annie quant à elle, me donne envie de vomir. Pendant toute la première moitié de la saison elle se la joue Joséphine Ange Gardien afin de donner un sens à sa « vie » et c’est ennuyeux au possible. Elle qui défia la mort dans la première saison va pas mal en chier durant les 8 épisodes de la saison 2, mais les moments « je dois aider les autres » sont assez mièvres.

being human uk

J’ai beaucoup apprécié le délire religieux qui constitue le fil rouge de la saison. Un autre très bon point positif, c’est qu’il y a tout de même de l’évolution autant chez chacun des trois héros qu’au sein de leur relation entre eux et avec le monde. Being Human ne tourne pas en rond même si parfois c’est deux pas en avant et un pas en arrière. La série nous présente de nouveaux personnages avec un énorme potentiel mais ceci disparaissent après un ou deux épisodes. Cette impression de retour en arrière est assez violent parfois, notamment dans le season finale qui fait un GRAND pas en arrière. Mais c’est peut-être pour le meilleur.

Globalement c’est une saison en demi-teinte mais qui reste intéressante et nous offre de grands moments de rigolade qui viennent alléger l’atmosphère lugubre du show.

6/10

Publicités

Et toi tu en penses quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s