Sons of Anarchy – Saison 2

Sons of Anarchy saison 2

Comment est-ce possible de toujours faire mieux ? D’avoir une tension sans cesse croissante et de scotcher le spectateur sur son siège tellement qu’il en fusionne avec le tissu (ou le cuir, c’est selon) ? Comment peut-on à ce point torturer des personnages et par extension les gens qui regardent le show et s’en tirer avec des applaudissements ?

Parce qui, oui, Sons of Anarchy aime faire du mal. Les scénaristes brillent d’idées pour nous briser le coeur à la moindre occasion, nous prendre par surprise et BIM ! Tu n’en n’auras plus besoin maintenant.

licking heart

La saison 2 est un vrai chef d’oeuvre. Drame familiale sur fond de western dans lequel s’affronte Clay et Jax. Ici on n’est pas dans le coup classique du jeune qui veut prendre la place du roi vieillissant. Il est question de secrets insupportables et de loyauté bafouée. Chacun pense faire ce qui est le mieux pour le club mais le hic c’est que…PERSONNE NE COMMUNIQUE !

Si il y a bien une chose que j’ai appris durant cette saison c’est la recette pour un bon drama.

Prenez des personnages pleins de ressentiments et/ou de secret,. Ajoutez-y un bon gros manque de communication (soit à cause d’un caractère bourré d’égo soit à cause d’un problème de réseau). Mélangez. Rajoutez une pincée de jurons sur sont de gens qui courent partout parce que c’est la merde et VOILA !

Le tour de force aussi de SOA c’est de parvenir à soulager la tension de temps à autre par une situation comique ou une ligne de dialogue souvent teintée d’humour noir. Il est aussi agréable (d’une manière étrangement douloureuse) de voir les éléments se mettre en place sous nos yeux et lorsque l’on pense connaître l’issue d’un affrontement ou bien la solution à un problèmes, les scénaristes parviennent à nous surprendre et à nous mener sur une autre route. aller tous crever Sutter & cie !

Personnage favoris

Gemma-Sons-of-Anarchy-Saison-2

Gemma, la figure matriarcale. Celle par qui rien n’arriverait. On découvre d’ailleurs qu’elle est à l’origine du club SAMCRO, que c’est elle qui les a ramené à Charming. Alors je vous pose la question : où est son blouson ?

L’épreuve qu’elle subit en tout début de saison 2 – et qui m’a retourner le coeur et l’estomac – l’en rend plus forte, plus sage et compatissante là où d’autres auraient été anéanties (dixit Tara). D’ailleurs sa relation avec sa « bru » s’améliore à partir du moment où Gemma décide de se tourner vers elle et Tara se montre digne de sa confiance. Non seulement elle soutient Jax mais en plus elle sait garder les secrets. Quelle bonne petite.

Katey Sagal incarne un personnage vraiment riche et complexe dont on ne fait qu’aborder les zones d’ombres. Au cours de cette saison elle connaitra une évolution fulgurante, montrant ses faiblesses et en acceptant l’aide que lui offre notamment Unser. D’ailleurs sa relation avec le vieux shérif mourant est des plus touchantes. L’ayant connu depuis toute petite, Unser a probablement plus jurer fidélité à Gemma qu’au club qu’il protège depuis le début. Gemma prend soin de Unser qui s’ouvre à elle comme le ferait un père qui profite de ses derniers instants pour s’amender. Gemma est une lionne qui protège ses petits, fière et brave elle est celle qui encaisse le plus pour le club et les membres le savent.

Gloire à la reine du club ! Gloire à Gemma !

Episode favoris :

Dur, extrêmement dur de choisir tellement la saison 2 est excellente du début à la fin. Comme pour la première, chaque épisode est meilleur que le précédent. Et si le season finale m’a littéralement brisé le coeur mon choix se porte sur 2 épisodes en particulier.

L’épisode 5 : Représailles (Smite en VO) qui est pour moi l’épisode clef de cette saison. C’est au cours de celui-ci que le ton est donné et que la machine se met en branle. Gemma s’est confié à Unser qui se trouve obligé de parler à son adjoint pour éviter qu’il ne s’allie à la Ligue (des gros connards qui sont pour la suprématie blanche). Hale prend alors la décision d’épauler Unser et donc les Sons of Anarchy. Il sait qu’il n’approuve pas leur ligne de conduite mais pour le moment il n’a pas le choix. Il aurait pu appliquer l’adage « l’ennemie de mon ennemie » mais Hale pense au bien-être de la petite bourgade Charming. J’aime cet épisode car il développe justement le personnage de Hale qui n’est pas le chevalier blanc qu’il pensait être et aussi parce que la tension au sein du club que provoque Zobelle (le leader de la Ligue) fait ressortir ce qu’il y a de pire chez les Sons of Anarchy.

L’épisode 10 : Coup de Tonnerre (Balm en VO) alors là rien ne va plus. Jax déclare vouloir quitter les SOA et devenir nomade. Son conflit avec Clay, qui a pourtant atteint son paroxysme en prison, semble avoir encore augmenté d’un cran. Il est bien décidé à partir. De son côté Tara se fait suspendre parce qu’elle a aidé Chibs qui lui même se trouve forcé de collaborer avec l’autre PÉTASSE d’agent Stahl. excusez le langage fleuri mais quand on connait la connasse on ne peut pas en penser moins. Bref! L’épisode 10 c’est aussi l’épisode à fleur de peau, celui dans lequel Gemma se confie auprès de son mari et de son fils, changeant ainsi la donne à tout jamais. Les Sons of Anarchy ne seront plus les mêmes après ça. Les secrets commencent à éclater pour le meilleur, comme pour le pire.

please stop

Résultats des courses :

9/10

Publicités

Et toi tu en penses quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s