The Vampire Diaries : l’arnaque de l’amour au surnaturel

Ça fait maintenant un moment que je regarde la série The Vampire Diaries, et ça fait aussi longtemps que je me demande « pourquoi je continue ? »

La première saison m’avait beaucoup plu. J’aimais la touche légèrement sombre, le rapport sorcières/vampires et même la romance ultra culcul à la Twilight ne me gênait pas tant que ça car les personnages secondaires étaient assez développés pour atténuer ce (gros) défaut.

Et puis vint la saison 2 et son grand méchant Klaus le vampire originel. Que de promesses et d’émotions à venir, sauf que les scénaristes sont alors entrés dans une boucle perpétuelle. Romance/vengeance/romance/vengeance. Des personnages meurent. ah! non ils reviennent. Mais pas tous, histoire que de temps en temps tu craigne pour la vie de tes héros favoris. Mais comme le dit le proverbe « trompe moi une fois, honte à toi. Trompe moi deux fois, honte à moi. »

Klaus et Katherine : les deux personnages sur-utilisés pour donner du rythme à un récit vide de sens. C’est un peu l’Agence Tous Risques des personnages méchants/gentils/méchants qui tournent en rond et rendent les héros complètement dingues, et les spectateurs par la même occasion. À croire que quand un scénariste manque d’idée, il tire au sort un nom hors de son chapeau et ça tombe soit sur Klaus, soit sur Katherine !

tumblr_n3r9upj9Xv1qdm15po8_r2_250 tumblr_n3r9upj9Xv1qdm15po4_r3_250

Eh bien j’ai honte ! Honte de regarder une série où l’héroïne est une coquille vide, sans aucune personnalité, qui ne se définie qu’à travers les autres – pire, à travers ses relations amoureuses! – qui est incapable de prendre une décision et de s’y tenir et qui ne comprend pas que ses non-choix brisent le coeur de ceux qui l’aiment. Elle est typiquement la meuf à rompre et te dire « mais je veux qu’on reste amis, j’ai besoin de toi dans ma vie ». MAIS VA MOURIR !

elena
Parce que n’avoir personne (comprendre : être célibataire) c’est être vide et inexistant !

Honte de regarder depuis, maintenant, 5 saisons une série où les personnages ont clairement un problème avec l’alcool (si on devait boire autant qu’eux on aurait déjà eu le foie troué, mais eux, sont des vampires donc c’est classe et cool), où le genre humain est considéré comme nul et vain, une série où ça ne parle QUE d’amour mais histoire de faire frissonner l’adolescente en fleur on rajoute un peu de gore.

Les personnages n’évoluent jamais et quand ça arrive, ça ne dure pas longtemps. Retour à la case départ, ne retrouvez pas le temps perdu, ni vos neurones exterminés sur l’autel de la médiocrité.

tumblr_n3r9upj9Xv1qdm15po2_r2_250 tumblr_n3r9upj9Xv1qdm15po1_r2_250

Mais là où les scénaristes sont très fort (outre le fait d’avoir donné à Julie Plec sa propre série pour qu’elle foute la paix à TVD) c’est qu’ils t’offrent quelques moments de pur bonheur (sadique, la plupart du temps). Ils donnent juste ce qu’il faut aux spectateurs pour les accrocher – de justesse – avant de repartir dans leurs délires romance/vengeance. Chaque arc tourne autour d’une histoire d’amour, chaque décision est motivée par les choix du coeur, à croire qu’il n’y a QUE ça dans la vie (et la mort).

Rien n’a de sens dans The Vampire Diaries car il y a toujours une sorte de vide juridique surnaturel. Paul Wesley aka Stefan Salvatore le résume d’ailleurs très bien

tumblr_n3r9upj9Xv1qdm15po9_r2_250-2 tumblr_n3r9upj9Xv1qdm15po10_r2_250-2

Bref! Quand on a grandit avec Buffy et qu’on n’est pas une véritable fleur bleue condamné à rêvasser sur la relation idyllique (sic) entre Bella et Edward : The Vampire Diaries est une bonne grosse merde qui offre quelques bons moments drôles et touchants et possèdent environ 2 personnages consistants.

En tout cas pour moi c’est décidé, j’arrête !

Phoebe Tonkin

Publicités

Un commentaire

Et toi tu en penses quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s