Je n’aime pas la bit lit !

Twilight_by_disposable_heroX

Mais qu’est-ce que la bit lit ? Un nouveau burger ? Une maladie vénérienne ? Rien de tout ça. La bit lit est un sous genre de la littérature fantastique. La cible type est l’adolescente en mal d’action, de romance et en pleine crise hormonale qui rêve de bellâtres ténébreux et d’un monde plus palpitant que celui dans lequel elle vit actuellement.

Nota Balzi : il y a aussi des garçons qui lisent de la bit lit, mais je n’en n’ai trouvé aucun pour en parler.

Vampires, loups-garous, succubes, chasseurs de démons et j’en passe. Les têtes de gondoles de la bit lit sont des Edward (Twilight), des Jace (Mortal Instruments) ou encore des Sookie (True Blood) et Elena (The Vampire Diaries). Les histoires sont sensiblement les mêmes d’une saga à l’autre. Oui, car la bit lit se vend très bien, il y a donc souvent une ou plusieurs trilogies, massivement adaptée au cinéma ou pour la télé avec plus ou moins de réussite. Impossible d’échapper à la bit lit ! Pour ma part, c’est quelque chose que je lis quand le sujet m’intrigue (quand une romance n’est pas spécifiée dès la quatrième de couverture) et que je n’ai pas envie de me prendre la tête. Mais bien souvent, malheureusement, je suis obligée de constater une qualité narrative déplorable, des personnages terriblement creux et une répétition des mêmes thèmes encore et encore (de la romaaaaaaance d’amuuuuuur qui dégouliiiiine).

That's the stuff !
That’s the stuff !

Si aujourd’hui je décide de pousser un petit coup de gueule c’est parce que récemment j’ai essayé de finir la saga Mortal Instruments, écrite par Cassandra Clare et qu’au début j’aimais beaucoup. Je trouvais ça drôle, sexy juste comme il faut, avec un univers légèrement sombre et des personnages qui promettaient un développement intéressant. MENSONGES !!! Je n’ai pas réussi à lire la première moitié du tome 6 (le tome 5 m’avait déjà passablement gonflé) sans avoir envie de jeter le livre par la fenêtre. J’en suis venue à la conclusion que soit j’avais grandi et que la bit lit n’était plus un genre fait pour me combler, soit que ce livre en particulier était une belle merde et que la vie est bien trop courte pour passer du temps sur un truc qu’on déteste et avec lequel on ne prend pas/plus de plaisir. En voilà un bon conseil que t’offre la Mère Balzi 😉

Je ne sais pas si je relirais un jour quoique ce soit appartement à ce (sous ?) genre mais une chose est sûre, je n’aime pas la bit lit quand :

  1. L’auteur(e) abuse d’adjectifs, superlatifs, voire même invente des expressions histoire d’étoffer son thesaurus.
  2. L’auteur(e) se répète inlassablement. C’est le moment où tu te dis qu’il y a eu un abus de la fonction copier/coller.
  3. L’auteur(e) insiste sur le fait qu’il est beau, qu’elle est gracieuse, que tout ce qu’ils font est empreint d’une beauté gracieuse. Bref! vous avez saisi le concept.
  4. L’auteur(e) vit ses frustrations et fantasmes à travers son héroïne/héros et ne s’en cache presque pas. Certes, l’écriture peut être une forme de thérapie mais à ce niveau là : consultes un pro !
  5. L’héroïne se la joue grosse prude alors qu’en fait elle ne pense qu’à la braguette. *tousse* Bella *tousse*
  6. L’auteur(e) camoufle (maladroitement) une relation abusive et malsaine sous une couche de romance à l’eau de rose. Parce que c’est tout à fait normal pour quelqu’un d’épier depuis la fenêtre, la nuit, la fille qu’il aime quand elle dort ou de menacer de se suicider parce qu’elle lui dit non.

Ce ne sont que quelques exemples de ce qui me crispe dans la bit lit, car ce sont des procédés tellement courant que visiblement personne ne juge bon de les corriger, car tant que ça se vend c’est que ça doit être bon !

Smiley Thumb Up

Ajoutez à ça un marketing douteux qui révulse immédiatement les gens extérieur à la cible type, qui auraient pu être éventuellement intéressés, et vous obtenez un sous genre, essentiellement féminin qui à 98% du temps est tout de même misogyne, creux, rétro-gardiste (voire raciste, si si relisez les Mortal Instruments) et indigeste. Mais heureusement, il reste 2% de bonne chose, mais c’est comme trouver un poux sur le crâne d’un chauve, rare et exceptionnel.

Publicités

18 commentaires

  1. Salut,
    je suis un homme et j’ai lu de la bit lit!! ^^
    En l’occurrence, les 4 Twilight, que j’avais beaucoup aimé à l’époque mais que je ne suis pas sur de supporter maintenant, m’étant éduqué sur des sujets féministes tel que la rape culture qui je m’en rend compte avec le recul est quand même vachement présente dans cette saga. 🙂

    J'aime

    • Oui la saga Twilight comme malheureusement beaucoup de saga bit lit a tendance à confondre comportements malsains voire carrément violents à romance/romantisme.
      Est-ce que depuis Twilight tu as lu d’autres romans Bit Lit ? Si tu en as de bons à recommander je suis preneuse 🙂 (je crois en une seconde chance^^)

      J'aime

      • Hé bien, je viens de terminer Le Livre Perdu Des Sortilèges, de Deborah Harkness.
        Je ne m’attendais pas à ça en le commençant mais c’est clairement de la Bit Lit. Vampire, sorcières et romance. C’est plutôt pas mal dans le genre, bien écrit, érudit et si on à le cliché du vampire un peu abusif, ça évolue tout de même au fil du récit et l’héroïne principale est intéressante. De plus l’intrigue derrière la romance qui mélange alchimie, évolution et mystère est plutôt agréable 🙂
        J’ai eu un peu de mal à vraiment rentré dans le l’histoire mais c’est parce que j’ai été surpris de tomber sur une histoire romantique, je m’attendais à de la Fantasy en ouvrant le bouquin, je ne m’étais pas assez renseigné. Mais au final ça à été une lecture agréable. attention par contre, c’est un pavé de 800pages qui est le premier tome d’une trilogie ^^
        Je crois bien que ce sont mes seuls incursions dans le genre. Sauf si on compte Buffy, mais là c’est pas pareil, Buffy c’est le bien :p

        Aimé par 1 personne

  2. Je vois que tu es quelqu’un de goût (ou bien un vil flatteur ^^). Je note la Harkness et ses 800 pages @@ dans un coin de ma Pile À Lire alors

    J'aime

  3. Faudrait encore lire de la vrai bit-lit (car plus d’une personne réellement amatrice de Bit-Lit te dira que Twilight & compagnie, c’est pas de la vrai bit-lit) avant de descendre un genre littéraire. Maeve Regan, Riley Jenson, Chasseuse de la nuit, Requiem pour Sascha, Mercy Thompson et j’en passe, ÇA c’est des vrais romans de bit-lit.

    Aimé par 1 personne

  4. Voici des titres de vrais Bit-Lit m. D’une Twilight = jeunesse voir romance paranormal. Alors connais-tu Mercy Thompson ? Riley Jenson ? Sidhe ? Morgane Kingsley ? Maeve Regan ? Ou Requiem pour Sascha. Psi Changeling, Kara Gillian, Les Ténèbres de Londres, Sainte Marie Des Ombres, Chasseuse de la Nuit ? Je n’en vois pas mention. Et confondre les genres moyens… Tu en penses ce que tu veux hein ! Je ne critique pas cela mais le manque d’informations. Voilà je n’ai rien a ajouter bonne journée et évidemment bonne lecture.

    J'aime

    • J’ai déjà fait ma liste de nowel mais je prend note pour l’anniversaire en tout cas. Et qui sait, peut-être écrirais-je un mea culpa, une ode à la bit-lit 😉

      J'aime

    • Tu sais qu’en fait j’aime la bit-lit, la vraie. On en a un tas à la maison mais j’ai pas le temps de tout lire. Là je parle vraiment d’un « style » de la bit-lit qui malheureusement vend beaucoup, c’est plus un coup de gueule contre les Meyer et Clare de ce monde mais je prend note, je prend note ^^

      J'aime

      • Si tu veux des bons titres à mes yeux tu peux yeuter mon blog (leschroniquesdupanda.over-blog.com)
        Beaucoup de personnes juge la Bit-Lit juste par des… Par certains livres qui entre plus dans la jeunesse (Twilight par exemple en fait partie ^^) mais avec ces « quelques » titres tu verras mieux ce que c’est vraiment ^^
        P.S. : rassures toi je te donne mon blog non pour me faire de la pub mais c’est le plus simple pour que tu vois la chose complexe qu’est la Bit-Lit ^^’

        J'aime

      • Si tu veux des bons titres à mes yeux tu peux yeuter mon blog (leschroniquesdupanda.over-blog.com)
        Beaucoup de personnes juge la Bit-Lit juste par des… Par certains livres qui entre plus dans la jeunesse (Twilight par exemple en fait partie ^^) mais avec ces « quelques » titres tu verras mieux ce que c’est vraiment ^^
        P.S. : rassures toi je te donne mon blog non pour me faire de la pub mais c’est le plus simple pour que tu vois la chose complexe qu’est la Bit-Lit ^^’
        Voilà 🙂 (et j’espère que tu n’as pas mal pris mon commentaire un chouilla virulent ^^’)

        J'aime

      • Un peu de pub quand c’est bien fait ne fait pas de mal. En plus je vois que tu as chroniqué des sagas qui m’intéresse depuis un moment 😉

        J'aime

      • Ahah bah je suis contente si ça t’intéresse 😉 c’est quelle(s) série(s) qui te fait (font) de l’oeil ?? (je suis curieuse xD)

        J'aime

  5. la bit lit de bon marché, c’est en effet de la vraie daube, et twilight ne peut avoir comme mérite d’être cité, juste parce que ça a été l’un des premiers du genre à déclencher la vague marketing mais OMG lis juste 2 romans : maeve regan de marika gallman et succubus blues de richelle mead, TU VAS ADORER ou alors notre série préférée commune n’est pas Buffy 😛

    J'aime

Et toi tu en penses quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s