Dans l’Oeil de Balzi #2 : Lights Out petit métrage deviendra grand !

À la base je voulais faire un focus sur la suite de la carrière de James Wan un de mes réalisateurs favoris de ces 10 dernières années. Il faut dire qu’il a su insuffler quelque chose de nouveau dans le genre de l’horreur en ayant un patte bien à lui, tout en rendant hommage à toutes ses inspirations. Force est de constater qu’à part une suite à Conjuring, le jeune réalisateur se pose plutôt du côté de la production. Qu’à cela ne tienne, à force de parcourir les méandres d’internet, qu’entend-je ? Qu’ouie-je ? Qu’accousticais-je ?

Lights Out le meilleur court métrage d’horreur qui m’empêche encore de dormir à ce jour va connaitre une adaptation sur grand écran avec Mister Wan à la production.

Le meilleur même si la fin est un peu...
Le meilleur même si la fin est un peu…

Oh putain ! Je me souviens d’un soir, bien calée au fond de mon lit, une amie (saloperie je t’en voudrais toute ma vie và !) m’envoie un message tout guilleret me disant « tiens regarde ça ». Naïve petite fleur sauvage que je suis, je m’en vais voir et… OH PUTAIN SA MÈRE LA PHARMACIENNE !!! Je cris, je glousse de nervosité et j’éteins mon téléphone après 20 secondes. Pendant ce temps les gens dans le salon se demandaient ce qu’il se passait dans la chambre ! Bref ! Pas farouche je m’y reprend une seconde fois et je tiens approximativement une minute. Je décide de purifier mon téléphone intelligent avec un peu de sauge, d’eau bénite et de sel en priant les frères Winchester de me protéger cette nuit et décide de « fermer l’oeil ». C’est donc à la lumière du jour, dans les rayons rassurants de frère Soleil que je regarde Lights Out…OH PUTAIN MAIS MÊME DE JOUR ÇA FAIT PEUR ! Je crois que le seul moyen – pour moi – de ne pas avoir peur devant Lights Out seraient de mettre la musique de Friends et de coller un smiley pouces en l’air en plein milieu (histoire que je ne vois plus rien).

Bref !

Je suis une pucelle en détresse, apeurée par les sombres ténèbres de l’obscurité de la nuit et quand une jeune femme – toute à fait lambda- dans son appartement – tout à fait lambda aussi- décide d’aller se coucher mais se rend compte qu’il se passe quelque chose d’étrange lorsqu’elle éteint la lumière autant dire que ça appuie sur tous mes boutons !!! C’est quand tu t’associes au personnage que tu flippes le plus et là COMMENT TE DIRE QUE JE M’ASSOCIE À 8000% La semaine suivante mon visionnage c’était Versailles à l’appart. Les chats étaient briefés sur les mesures d’urgence en cas de présence démoniaque et j’avais Buffy en numéro enregistré sur mon téléphone nouvellement purifié.

Je pense que tu auras compris que je me pisse encore dessus rien que d’y penser mais que je ne peux cacher mon féroce enthousiasme quant à l’adaptation sur grand écran. Le projet reste entre les mains de son réalisateur d’origine David F.Sandberg et ça c’est bien.

Mais qui est David F.Sandberg ?

stewie-griffin-gif

Eh bien c’est un $f§p& d’auteur suédois qui adore te faire flipper avec une atmosphère simple mais pesante. 14 secondes lui suffisent à te faire grimper le trouillomètre avec toujours ce petit truc en plus qui te hante jusqu’au bout de la nuit (merci, je vais encore bien dormir c’tte nuit). Il a déjà remporté quelques prix de courts métrage et se lance donc pour la première fois dans le long.

L’exercice est périlleux car ce qui fonctionne en quelque minutes doit être assez pour établir la base solide d’un film d’au moins 1h30. Il ne faut pas trop étirer ce qui faisait la force d’un court car le film s’étiole alors très vite et perd en intérêt. D’autant que dans le genre de l’horreur c’est bien trop souvent qu’on voit des réalisateurs débarquer pleins de rêves morbides en tête, deux ou trois bonnes idées et se foirer lamentablement car ils ne soignent pas leur univers ou leurs personnages quand ce ne sont pas les deux ensemble qui sont ratés.

Sandberg a donc une tâche difficile, d’autant que Lights Out, le court, a connu un certain succès sur la toile et il serait plus que légitime qu’il connaisse le même (voire mieux encore) sur le grand écran.

Côté casting à ce jour pas de grosses têtes d’affiches. La plus connue serait Teresa Palmer (sosie adorable de l’autre connasse de Amber Heard que je ne peux pas blairer!) déjà vu dans Warm Bodies notamment. On a aussi le gamin de Annabelle mais – à ce jour – les autres ne sont que de grands inconnus qui ne demandent qu’à briller dans le noir.

Peut-être que l’actrice phare de ses courts métrages aura même un petit rôle dans la version longue de Lights Out. En tout cas je trouverais cela plutôt sympa étant donné que pour moi elle est indissociable de l’univers de David F. Sandberg.

Lights Out, le long, marque aussi la seconde collaboration entre les studios Atomic Monster et New Line Cinema. La première étant…Annabelle autre enfant de production de James Wan ! Hmmm je sens comme quelque chose se produire là. Si Annabelle ne fut pas acclamé ni par les critiques ni par les fans de Wan et de l’horreur en général, il fut néanmoins un joli succès en salle et a permis de continuer à faire affluer les gens vers un genre très vite mal aimé et déconsidéré à la moindre erreur.

carrie-stephen-king-movie

hashtag balzi-défend-l-horreur ^^

J’espère donc que sous la tutelle de Monsieur Wan et bien entouré de gens qui aime son style, David Sandberg pour s’exprimer librement avec un projet personnel de plus grand ampleur et qui sait ? Il rejoindra peut-être le Splat Pack dont sont « membres » Wan, Alexandre Aja, Eli Roth ou encore Rob Zombie. Bref le renouveau du cinéma d’horreur occidental (je vote pour que Jaume Balaguero en fasse parti aussi!).

Sortie prévue pour le mois de Septembre 2016 aux USA, je croise les doigts pour que Lights Out soit la prochaine sensation de l’horreur et que David F. Sandberg soit fier de son projet.

Retrouvez toutes les oeuvres de David F. Sandberg sur YouTube @ponysmasher. Bonne chance pour dormir ensuite 😉

bob-squarepants

Publicités

4 commentaires

  1. Ahahah, je me souviens aussi du traumatisme qui a suivi le visionnage du court-métrage la première fois (cela dit, la deuxième aussi)(et la troisième)(peut-être même la quatrième)(tu m’as compris)… Comment peut-on pondre un truc aussi flippant en moins de trois minutes, c’est un peu mon énigme personnelle. Ses autres courts sont aussi bien creepy (celui du portrait notamment, je sais pas si tu l’as vu mais heu, HEU COMMENT DIRE, AU SECOURS QUOI). Je plussoie l’identification au personnage, c’est ça qui fait que ça fonctionne si bien avec trois francs six sous pour les moyens!
    Concernant le long-métrage, je l’ai bien aimé (même s’il n’apporte rien de nouveau par rapport au matériau d’origine). Seul bémol : la fin abrupte, qui débarque de nul part et plombe un peu trop rapidement l’ambiance angoissante qui s’installait. Y’a pas vraiment eu de gros « climax » sur une heure et demie et c’est dommage… Mais bon, comparé à toute la daube cinématographique à laquelle on a eu droit cette année, ça fait quand même bien plaisir un p’tit Lights Out sorti de derrière les fagots ^_^

    Aimé par 1 personne

    • Il faut que j’écrive sur le long métrage que j’ai regardé pour halloween justement (armée d’une tapette à mouche…si, si). Alors je t’avoue que je suis abonnée à la chaîne YT de monsieur mais j’ai souvent HYPER peur donc je n’en regarde pas beaucoup. Celui du portrait dont tu parles c’est celui où la nana prend des selfies ou pas du tout ? PARCE QUE CELUI LÀ FAIT FAIRE PIPI SUR LE PORTABLE !!!

      J'aime

      • Non, c’est encore un autre, avec un tableau accroché dans le couloir de son appartement.
        Mais celui du portable, oui, je m’en rappelle et heu, hein voilà voilà, je le regarderai pas deux fois toute seule 😀

        J'aime

  2. Ouuuuh ça m’intrigue donc j’irai voir. Tant que ce n’est pas un masque déjà ça va.
    Non mais qui de cérébralement constitué accroche des masques chez soi ???

    J'aime

Et toi tu en penses quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s