Chroniques du Canada — Les amérindiens et le Canada

Notre circuit s’appelle Totems et Glaciers et toute la première partie du voyage est donc consacré aux premières nations qu’on peut aussi appeler les Amérindiens.

©Balzi
©Balzi

Notre guide étant une canadienne de l’Est (pour rappel M Balzi et moi visitions l’Ouest) elle nous a conté l’histoire des premiers habitants du pays et leur intégration actuelle dans le pays. Contrairement à leur voisins américains, le Canada n’a jamais commis de génocides indiens à proprement parlé. Par contre ça ne les a pas empêchés d’affamer les tribus en exterminant par exemple tous les bisons et autres divers moyens afin de récupérer leurs terres lors de la construction du chemin de fer…

Voici ce que j’ai appris sur les premières nations au Canada durant mon voyage.

Il y a 12 groupes principaux d’Amérindiens dont 6 se trouvent sur les côtes pacifiques et 6 dans les plateaux. De nos jours ils représentent à peine 3 ou 4% de la population canadienne.

Attention je vais passer en mode activiste « bouhouh l’homme blanc est un sale $%h! » mais c’est un fait j’ai une aversion pour les côlons et ce qu’ils ont pu faire subir à tous les peuples – à travers le monde – sous prétexte de civilisation (c’est vrai que le génocide et l’esclavage c’est ultra civilisé !!!).

fascinating

Je ne vais te mentir mais le portrait n’est pas très flatteur. Chômage, alcoolisme, violences conjugales et incestes font partie du quotidien des amérindiens. Mais pas de tous ! Une infime partie d’entre eux s’extrait de leur conditions et la plupart deviennent avocats et militent pour la restitution de leurs terres ancestrales. Ce qui posent plusieurs problèmes au gouvernement puisque techniquement tout le Canada appartient aux Amérindiens. Diplomatie bonjouuuur !

Au Canada (mais sans doute aussi aux USA) les réserves ont été créées dans un but de sédentarisation et de scolarisation. Mais, et c’est là le plus drôle, les habitants des réserves ne sont pas propriétaires des territoires sur lesquels ils vivent ! S’ils connaissent une très faible représentation gouvernementale, les peuples amérindiens sont par contre en auto-gestion en ce qui concerne leurs réserves. C’est pour cela qu’à travers le pays tu verras aussi bien des réserves dégueulasses où le taux de pauvreté crève les plafond mais aussi d’autres plus prospères et très bien entretenues. Cependant une grande majorité de réserves sont isolées de la vie urbaine et vivent d’aides sociales.

Aaaah comme c’est rafraîchissant de voir tout un peuple à la culture si vaste et riche n’être plus que l’ombre de lui-même…

Bref ! Ce n’est pas nouveau que l’Homme a comme une sale habitude de répéter la même histoire encore et encore. À chaque fois c’est la même rengaine.

« Bonjour, nous sommes l’envahisseur. On va vous réduire à néant parce que…euh pourquoi déjà ? Oh et puis on s’en fout on est là, ça suffit comme raison ! »

Et quelque fut la réaction de l’autre en face malheureusement le résultat fut (tout le temps) le même…

Durant les Jeux Olympiques de Vancouver en 2010, le gouvernement lors des cérémonies d’ouverture et de fermeture à exhiber avec fierté ses citoyens amérindiens. Si on est loin du niveau russe ou chinois, le gouvernement Canadien a utilisé ce grand évènement sportif pour clamer au monde entier « tout va bien chez nous ! ». Et contrairement aux russes et chinois (encore), le gouvernement a présenté des excuses quant à leur passé disons mouvementés avec les amérindiens. Et si génocides il n’y a pas eu, famines, morts et dépossessions elles ont bien eu lieu.

Pour en revenir sur une note plus culturelle et – je pense – joyeuse causons totems.

gif-meeko-pocahontas-disney

Seuls les peuples de l’Ouest ont une vrai culture totémique et le territoires est jonchés de sculptures de bois. On trouve également beaucoup d’artistes amérindiens qui travaillent la céramique. Le totem peut représenter pleins de choses. La vie d’un membre de la tribu, l’adoration d’une divinité, un monument mortuaire etc…

Chaque totem est unique et raconte une histoire à part entière! Celle d’un clan, d’une famille, d’un membre etc…

La plupart sont taillés dans le cèdre rouge qui est un matériaux très résistant et qui vieillira bien car imputrescible (mot compte triple au Scrabble ! ou à placer dans une soirée ça fait classe) . C’est un arbre que les premières nations utilisaient aussi beaucoup pour leurs habitations (étant des peuplades semi-nomades) ainsi que la fabrication d’outils. De nos jours, seuls quelques sculpteurs de la côte Pacifique entretiennent cette tradition – et grande fierté – qu’est la sculpture totémique.

 Je voulais aussi vous parler de la représentation des esprits par les peuples amérindiens mais j’ai perdu mes notes et je n’ai pas 100% confiance en ma mémoire dû à mon taux de concentration relativement bas héhé ! Et puis cette petite chronique a pour but de vous faire partager ce que j’ai appris, pas lu sur Google sinon ce serait bien trop facile n’est-ce-pas ?

Publicités

Un commentaire

Et toi tu en penses quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s